Et si on vous racontait notre histoire ….

Mis à jour : mars 20

Notre idée est toute simple, vous allez comprendre.


Notre site internet a pour but de vous proposer une sélection de produits régulièrement renouvelée. Finies les références que vous trouvez habituellement dans les grands magasins et bonjour les trouvailles aussi originales soient elles avec une qualité toujours au rendez-vous.


Mais pas que ! Nous voulons également partager notre passion avec vous au travers d’un blog. Dans cette partie nous vous proposerons des découvertes, nous vous raconterons des histoires de vins ou de producteurs, des aventures, des vies…

Une chose est sûre, dans cette nouvelle aventure nous souhaitons absolument sortir de la simple vente de produits, nous voulons partager notre passion commune.


C’est ainsi que nous sommes tous deux arrivés devant cette feuille blanche avec la ferme intention d’écrire un premier article.

« Tu as une idée du sujet toi ? Moi je parlerai bien de… »
« Je verrais bien l’histoire de la société et puis expliquer un peu comment nous en sommes… »
« Venus au Vin ? »
« Exactement ! »

Inutile de vous dire que c’est assez naturellement que nous nous sommes entendus sur ce sujet. Cette histoire c’est une histoire de famille, de partage, de passion, c’est aussi une histoire d’amour, DES histoires d’amour mais maintenant c’est surtout NOTRE histoire.


Le début de toute cette aventure c’est Maurice Richard qui l’a écrit. Maurice Richard c’est le grand-père maternel d’Estelle. A mon plus grand regret je ne l’ai pas connu personnellement, mais Estelle m’en parle souvent.

Dentiste de profession, mais avant tout passionné de vin, Maurice Richard décide en 1981 de quitter son métier pour vivre pleinement sa passion et ouvrir sa cave dans le centre-ville de Marseille. Cette passion l’avait d’ailleurs déjà conduit à être sacré Meilleur Sommelier de France section Amateur.

Tout au long de ses voyages dans le vignoble français il bâtit la philosophie du Sommelier : faire découvrir la richesse de nos terroirs en sélectionnant des producteurs respectueux de leurs vignes et de leurs sols et partager son amour pour le vin et les découvertes.

Aujourd’hui encore, cet héritage persiste, les caves Le Sommelier proposent toujours certaines des références qu’il avait alors sélectionnées.


C’est en transmettant cette passion et cette philosophie à sa fille Nicole Richard-Verspieren que cette aventure devient une histoire de famille. En effet « Belle-Maman » alors ébéniste suis les traces de son père en rejoignant l’entreprise en 19XX.

« Grâce à des rencontres plus enrichissantes les unes que les autres avec les professionnels du milieu, Maman, se fait une place à part entière dans ce milieu d’hommes bourrus et parfois un peu machos ! »

Il est vrai que comme le dit Estelle, sa Maman s’est imposée, mais rien ne m’étonne dans tout ça. Nicole c’est une mine de savoir concernant le vin. A vrai dire, je n’imaginais pas une seule seconde avant de la rencontrer que tant de choses, tant d’histoires ou tant de passions pouvaient être initiées par un bon verre de vin. Chaque verre partagé avec Nicole c’est une histoire, une leçon et un vrai plaisir.


Le Sommelier connait sa première histoire d’amour en 1995, lorsque Jean-Claude Verspieren, le papa d’Estelle embarque à son tour dans cette aventure. L’histoire se répète je sais, mais lui aussi n’était pas destiné au vin et lui aussi quitte son métier pour cette société. Mon beau père alors ingénieur commercial apporte par cet engagement sa vision éclairée, sa volonté sans faille et insuffle un vent nouveau.

«  Ton père Estelle, c’est un sacré bonhomme !! »

Jean Claude, c’est un puit de science, des idées qui fusent en permanence et un força de travail comme j’en avais jamais rencontré auparavant.


Et nous la dedans :

« Estelle ?»
« Eh bien, comme dirait Obélix, « Moi, je suis tombée dedans étant petite ». De vignobles en vignobles, de domaines en domaines, j’ai grandi et j’ai appris à déguster le vin, à l’apprécier et à le boire… ah non ça il ne faut pas le dire. Mais bon, de là à en faire mon métier … non vraiment je n’y ai pas pensé tout de suite, bien au contraire j’ai toujours dit que je ne reprendrai JAMAIS la cave, surtout pas …. Comme quoi le dicton n’est peut-être pas si faux … Il ne faut jamais dire jamais ! Et toi Jo, tu y aurais pensé ? »
« Bien sûr que non ! Je suis né dans une région de production. Tu sais dans le Jura, là où ils font le Vin Jaune ! Mais bon, ce n’est pas pour autant que je pensais travailler dans le monde du vin. Il faut avouer que j’ai un peu tâtonné. Après avoir commencé par vouloir suivre les traces familiales et devenir peintre en bâtiment, je suis devenu technicien en aéronautique. Tu me connais, je ne tiens pas en place et j’ai rapidement glissé vers d’autres activités jusqu’à devenir animateur de projets toujours dans l’aéronautique, aucun rapport avec le vin ! »

L’histoire se répète pourtant une nouvelle fois puisque nous voilà, Estelle et moi en train de nous lancer.

Ce qui nous lie ? Eh bien, il y a cette passion du vin bien sûr et notre amour, qui comme un bon vin, se bonifie avec le temps.


Poursuivre cette aventure familiale dans le vin, c’est une évidence évidente finalement.

Fiers de cette première étape et impatients de vous présenter nos prochains articles, je profite de celui-ci pour clôturer par des remerciements appuyés à mes beaux-parents.

Nicole, Jean-Claude, un grand merci pour votre confiance. Comme vous, Estelle & moi tâcheront de poursuivre cette aventure en tentant d’apporter notre verre à l’édifice.

Plus personnellement merci à vous de m’ouvrir les portes de ce projet familial empli d’histoire.

Merci à toi Estelle et puis comme on dit ici « pour commencer c’est déjà pas mal ».


Jordan

© Somm Wine For You by Le Sommelier Marseille

  • Facebook

Contact :